Les dix idées clés de la PNL

13 octobre 2015

 

Depuis que j’ai été certifié praticien en PNL en juillet dernier, on me demande souvent, mais a quoi ça sert , ou est-ce que ce n’est pas trop dangereux, ou…  » bah…c’est de la manipulation »….

Donc, je vous propose de vous énoncer les dix idées ou (dix présupposés ) principales qui se dégage de la Programmation Neuro Linguistique.

La PNL est un outil de développement personnel comme tant d’autres.
Il a été crée dans les années 70 par Richard Blander, et John Grinder. ( un informaticien et un linguiste). Pour faire simple, ces deux personnes ont étudié les comportements de brillantes personnes afin d’en dégager des modèles de l’excellence humaine.
Puisque de nombreux modèles ont été décrits, c’est un outil très efficace utilisé dans le milieu professionnel et dans la vie de tous les jours.
Ah oui, juste pour en terminer avec la brève définition, la PNL est conçue principalement sur des thématiques autour du changement ( au sens large) et autour de la communication ( aussi au sens large).

Ici, je reprends les informations énumérées dans le brillant ouvrage de Josiane de Saint-Paul et d’Alain Cayrol, précurseurs de la PNL en France.( Derrière la magie, Intereditions, 1984)
C’est parti :
Idée numéro 1: La carte n’est pas le territoire
Bien que le monde soit réel, nous n’opérons pas directement sur cette réalité. En clair, chacun de nous construit sa propre vision du monde et celle-ci diffère d’un individu à l’autre.

Idée numéro 2 : Une personne fait le meilleur choix parmi ceux qui lui paraissent possibles
Le comportement humain est cohérent avec son modèle du monde, et une personne fait le meilleur choix parmi ceux dont elle est consciente.

Idée numéro 3 : Plus on a le choix, mieux ça vaut
Dans une situation donnée, c’est la personne qui a la plus grande marge de manœuvre qui prend le controle. Ou celui qui a le plus de choix qui arrive à prendre le contrôle. Plus on a de corde à notre arc, mieux on se porte. Donc… jouez la flexibilité.

Idée numéro 4 : On ne peut pas ne pas communiquer
Qu’on parle ou qu’on se taise, et qu’on le veuille ou non…TOUT comportement ( même le silence ou le non-dit) est une communication.

Idée numéro 5 : Rencontrer l’autre dans son modèle du monde
Afin d’établir et maintenir le rapport avec un interlocuteur, commencez par le rencontrer sur son propre terrain. Essayez d’être dans son modèle du monde.

Idée numéro 6 : Le niveau inconscient de la communication est le plus important
Dans un entretien, c’est le niveau inconscient de la communication qui détermine le tour que prend la relation.

Idée numéro 7 : La signification d’un message est donnée par la réaction qu’il suscite
En matière de communication , le résultat compte plus que l’intention. En clair, c’est la réaction de votre interlocuteur qui vous renseigne sur l’impact de votre message ou de l’effet que vous avez sur lui.

Idée numéro 8 : Les êtres humains sont toujours plus complexes que les théories qui les décrivent
Attention aux théories ou aux généralisations ! Ne réduisez pas une personne à une explication.

Idée numéro 9 : Les ressources sont dans la personne
Quelque part, lorsqu’il regarde dans son histoire de vie, un individu possède les ressources dont il aurait besoin aujourd’hui.

Idée numéro 10 : Le cadre dans lequel une situation est perçue, détermine le sens qu’on lui accorde
Pour simplifier, on peut aborder une situation sous des angles différents. N’hésitez pas à changer le cadre pour changer le sens.

J’espère vous avoir éclairer sur les principaux énoncés de la PNL.
A bientôt pour d’autres infos.

Julien

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *